Chacun sait que Michel Chapuis a été un grand champion de canoé, mais il y a eu un commencement.En 1959, Michel remporta sa première médaille à Goumois, à l'occasion des Championnats de Ligue de Slalom. Il remporta , en effet la première place,dans la catégorie kayak junior. Mais à l'occasion de cette course,il se fit un beau trou dans la tête, car à cette époque on naviguait sans casque et sans gilet de sécurité parce qu'il n'y avait pas encore de réglementation à ce sujet. Cet événement ne découragea pas Michel, puisque quelques années plutard, suite à ses excellents résultats en compétition, il entra au Bataillon de Joinville où il fit sensation. Son entraîneur Georges Dransart m'envoya une lettre qui me disait:" Tu m'as envoyé un gars extraordinaire qui va faire son chemin". Et georges Dransart ne s'était pas trompé: c'est ainsi que Michel devint médaillé olympique.
 
J'ai aussi connu Monsieur Chapuis, le père de Michel. Ce Monsieur s'impliquait beaucoup dans les activités de son fils. Il venait nous aider à préparer le bassin de slalom à Goumois. Un jour, il m'avait prêté une serpette à laquelle il tenait beaucoup et je l'ai perdue au bord du Doubs .Il en fut très affecté et moi honteux et meurtri par cette stupidité, bêtise ou négigence, que sais -je! C'était dans les années 1959/60. Mais cette année, en 2011,soit plus de 50 ans après, j'ai retrouvé au bord du Doubs , à Goumois, une vieille serpette toute rouillée par le temps, et je pense que c'est la serpette de Monsieur Chapuis. Elle est à la disposition de Michel, au Centre de Plein Air de Goumois-Evasion.
Cabane7202
CentrePleinAir01
 
Il nous arrive encore aujourd'hui, de nous revoir , Michel et moi,pour naviguer sur la Loue , pour faire des aquarelles , ou tout simplement pour parler du temps où nous étions grands, beaux et forts. Gros bisous à Michel et à Gisèle.
 
Fernand L.